Alors que la rentrée étudiante approche, l’Unef (Union nationale des étudiants de France) révèle mercredi que le coût de la vie pour les étudiants a augmenté de 2,5 % cette année.

Étudiants : le coût de la vie augmente

Cette rentrée va coûter plus cher aux étudiants. C’est ce qu’affirme l’UNEF dans son enquête annuelle. Plus quarante euros par an, selon plusieurs syndicats étudiants. Une hausse qui s’explique notamment par l’augmentation des loyers.

Selon les indicateurs de la FAGE, le coût moyen de la rentrée pour un étudiant non boursier s’élèvera à 2 392 euros, environ 31 euros de plus qu’à la rentrée 2020 (une hausse de 1,32 % légèrement supérieure à l’inflation). « Il est impossible pour un étudiant de surmonter le coût de la rentrée sans avoir recours à une aide parentale, un prêt ou un job étudiant qui se font d’autant plus rares avec la crise sanitaire qui sévit toujours », note le président de la FAGE, Paul Mayaux.

Le Covid fait monter la facture

L’indicateur de la principale fédération étudiante distingue les frais de vie courante des dépenses spécifiques à la rentrée. Les frais courants, mensuels, comprennent le loyer, les charges, l’alimentation, les loisirs, les transports, et atteignent 1197€ cette année.

Les dépenses liées à la rentrée (l’inscription à l’université, les frais d’agence, le matériel pédagogique…) se chiffrent à 1164€, un prix toutefois très inférieur à ce que l’on constate dans la plupart des pays développés où les frais d’inscription à l’université sont beaucoup plus élevés.

Des loyers encore trop élevés dans les grandes villes

Une fois encore, c’est Paris se place en tête des villes les plus chères pour la vie universitaire avec 1 276,69 € mensuels à dépenser. Il faut dire que le budget du logement gonfle de manière non négligeable les sommes dépensées en fin de mois. Derrière Paris, on retrouve :

  • Nanterre (Hauts-de-Seine), avec 1 170,69 € ;
  • Créteil (Val-de-Marne), avec 1 133,69 € ;
  • Champs-sur-Marne (Seine-et-Marne), avec 1 118,69 €.

Il faut jeter un œil du côté de la neuvième place pour trouver Nice, première ville en dehors de la région parisienne et de l’Île-de-France. La ville de « Nissa » est donc dans le top 10 avec 1 064,49 euros mensuels. Lyon est à la 11e place (1 035,82 €), Bordeaux à la 12e (1 010,14 €) et Lille 16e (948,74 €). Limoges ferme la marche à la 47e place avec 793,24 € (soit un écart de plus de 37 % avec Paris !).

Source: https://www.ouest-france.fr/education/etudiant/rentree-etudiante-un-cout-de-la-vie-toujours-plus-eleve-6939709

Que ce soit pour un devis assurance voiture, 2-roues, habitation, santé, le cabinet Boyer se tient à votre disposition pour toute demande de devis. Remplissez le formulaire ci-contre pour être contacté rapidement.

Formulaire de contact